Histoire

1870 – 1871 l’armée Prussienne envahie la France. Le traité de paix signé à Francfort le 10 mai 1871, après la défaite des troupes françaises oblige la France à céder l’Alsace et la Moselle. L’empereur Guillaume 1er, convaincu que la France va à nouveau déclencher les hostilités pour reprendre les territoires annexés, signe le 17 novembre 1871 un décret impérial autorisant la construction rapide d’un nouveau système défensif autour de Strasbourg.
Le projet initial prévoie la construction de 36 forts autour de la ville. Mais reculant devant une telle dépense, les prussiens en construisent 14 (11 en Alsace et 3 en pays de Bade)

La mission de ces forts est :
– De fixer l’éventuel assaillant au-delà de la portée d’artillerie
– De protéger les voies de communications
– D’appuyer les soldats de la garnison en cas de mouvement extérieur et de leur assurer un refuge en cas de repli.
– De s’appuyer mutuellement entre eux en cas d’attaque car ils sont distants de 1800 à 4000 m afin de pouvoir , selon la formule d’école « Se canonner l’un l’autre. »

La construction du fort de Reichstett débute en mai 1872 et se termine en 1874 sous la direction de 2 officiers du génie, Hauptmann Stephan (72 – 73) et Hauptmann Volkmann (73 – 74)